Parcours à l'étranger

 

Enseigner à l’étranger dans un établissement scolaire français

La possibilité existe pour les enseignants d’exercer leur métier de professeur des écoles ou d’enseigner leur discipline (mathématiques, histoire/géographie, langue vivante…) dans un établissement scolaire français implanté à l’étranger. Ces établissements scolaires relèvent de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE, une agence sous tutelle du ministère des Affaires étrangères).

Les candidats à l’expatriation doivent être titulaire de l’Éducation nationale depuis au moins trois ans et résider hors du pays envisagé pour l’affectation. Leur candidature est soumise à l’avis d’une commission consultative paritaire centrale, constituée de représentants de l’AEFE, du ministère de l’Éducation nationale et des organisations des personnels. S’ils sont retenus, les fonctionnaires doivent solliciter auprès de l’Éducation nationale un détachement AEFE.

Faire un échange de poste avec un enseignant étranger

Une fois titularisés, les professeurs du second degré enseignant l’allemand, l’anglais ou l’espagnol dans un établissement public français peuvent faire une demande auprès du Ministère de l’éducation nationale pour échanger leur poste durant tout ou partie de l’année scolaire avec un homologue étranger.

Si leur candidature est retenue, ils peuvent partir enseigner leur langue maternelle (à savoir le français) en Allemagne, en Australie, en Autriche, au Canada, en Espagne, aux États-Unis, en République d’Irlande ou au Royaume-Uni. Après l’annonce du programme dans le Bulletin officiel de l’Éducation nationale, le dossier de candidature peut être téléchargé en novembre et décembre sur le site du CIEP.

Occuper un poste au sein du réseau de coopération et d’action culturelle du Ministère des affaires étrangères

Un enseignant titulaire peut faire acte de candidature, après un minimum de trois ans d’expérience, pour exercer des fonctions dans un établissement du réseau de coopération et d’action culturelle du Ministère des affaires étrangères tel qu’un service de coopération et d’action culturelle d’une ambassade (SCAC), un centre ou institut culturel ou une Alliance française.

Les postes sont divers et dépassent largement le cadre de la mission d’enseignement : direction et coordination des services, veille technologique et coopération scientifique, conception et coordination de projets dans les secteurs techniques (santé, justice, développement rural, etc.), coordination des projets linguistiques et éducatifs, coordination des actions de coopération culturelle, universitaire, pédagogique, missions d’expertise, de conception et d’animation de projets de coopération linguistique, etc.

Les postes offerts au recrutement dans le cadre d’un mouvement appelé « transparence » sont répertoriés sur le site du Ministère des affaires étrangères.

Dans de nombreux cas, en particulier dans les Alliances françaises (dont la vocation est de proposer des cours de français à des publics non francophones), les personnes détachées sur ces postes sont titulaires d’une formation en français langue étrangère telle que la maîtrise FLE (Français Langue Étrangère). Cette maîtrise est accessible après l’obtention d’un module complémentaire en licence.

A noter que les postes de professeur de FLE en Alliance française ne sont pas accessibles aux professeurs titulaires par voie de mutation mais sont exclusivement pourvus dans le cadre de recrutements locaux organisés directement par le directeur de l’Alliance.

Pour en savoir plus :

  • le site de l’Alliance française de Paris (où l'on peut trouver les adresses de toutes les alliances françaises dans le monde)
  • le site de l'Agence de Promotion du français langue étrangère en France (où l’on peut trouver des ressources pédagogiques et des offres de formation)
  • le site du Français dans le monde, la revue de la Fédération Internationale des Professeur de Français, éditée par CLE International
  • le site EduFLE, Site coopératif de Français Langue Etrangère, EduFLE propose un annuaire des sites FLE et FLS, des séquences pédagogiques, des rapports de stages , des exercices en ligne pour permettre l’utilisation de l’outil informatique en classe, des pistes de réflexion autour de thèmes didactiques
  • le site FLE.asso, site d’un groupement d’associations de français langue étrangère. On y trouve des informations sur les départements universitaires de FLE, les diplômes et certifications en FLE, un annuaire des services et centres culturels français et alliances françaises, des actes de colloques…

L'annuaire des IUFM Contact Mentions légales Plan du site